Vacances: n’invitez pas les voleurs à venir chez vous

La police valaisanne lance un appel à la prudence au moment où nombre de Valaisans s’apprêtent à partir en vacances: certaines de nos habitudes sont des indications utiles pour les cambrioleurs.

20 juin 2022, 15:58
Les cambrioleurs ne prennent pas de vacances... au contraire (photo d'illustration).

Un message sur son répondeur. Un post sur Facebook. Une boîte aux lettres qui déborde. Trois indices qui constituent autant d’appels du pied pour les cambrioleurs qui, eux, ne prennent pas de vacances.

A quelques jours du début des vacances scolaires, la police cantonale met en garde: les malfrats profitent de la période des vacances pour visiter des domiciles abandonnés par leurs propriétaires. Inutile donc de trop leur simplifier la tâche.

Des gestes simples pour éviter une visite

Pour éviter une bien désagréable surprise lors du retour à la maison, quelques gestes simples peuvent se révéler utiles.

  • Il est possible de faire bloquer son courrier à la poste pour la durée des vacances, simplement sur internet. A défaut, la boîte aux lettres peut être vidée par un voisin ou quelqu’un de sa famille.
  • On peut simuler sa présence, en laissant une radio allumée par exemple ou en laissant traîner quelques objets autour de la maison.
  • Et puis, si des malfaiteurs venaient tout de même à pénétrer dans le domicile, il n’est pas utile de laisser à leur disposition tous les objets de valeur. Une place dans le coffre d’une banque, ou chez belle-maman, est plus adéquate que dans le premier tiroir d’une commode.
  • Il peut s’avérer utile d’informer des voisins de confiance de son absence pour les inciter à être attentifs à des mouvements inhabituels.
  • Des mesures de sécurité de base doivent être prises, comme fermer les fenêtres et désactiver l’ouverture automatique du garage.

La police cantonale propose d’autres conseils de sécurité sur son site internet.

par Jean-Yves Gabbud