Réservé aux abonnés

Une pilule difficile à avaler. Par Nicole Mottet

14 mars 2020, 20:00
Les chroniqueuses de la rubrique Le 14 des mois.

L’histoire commence par un changement de caisse maladie pour toute la famille. Au premier courrier, je constate que le prénom de ma fille, Louise, est précédé d’un «Monsieur» inapproprié. Je m’imagine déjà appelant l’assurance pour signaler l’erreur, tapant 1, 2 ou 3 et patientant jusqu’à ce qu’un correspondant veuille bien me répondre. Découragée d’avance, je laisse tomber. 

Trois ans plus tard, je reçois une lettre de ma caisse maladie. E...