Réservé aux abonnés

Un bon bilan, malgré tout

06 août 2015, 15:20
data_art_1265073.jpg

CLAUDE ROCH

L'évocation du bilan de Claude Roch provoque chez la plupart des Valaisans un sourire. L'homme fait sourire. Il est un brin maladroit. Piètre orateur, on le sent souvent mal à l'aise. Il fait, peut-être, un peu sourire, mais, il est éminemment sympathique et tout le monde l'aime bien.

Que restera-t-il du conseiller d'Etat dans les livres d'histoire lorsque l'image de l'homme se sera effacée? Eh bien, il y a fort à parier que le bilan qui sera dressé de son passage à la tête du Département de l'éducation sera bon.

Une bonne école

Si le Valais avait de mauvaises notes dans les tes...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois