Un audit demandé pour l'Organisation valaisanne des secours

Les vagues politiques entourant l'Organisation cantonale des secours (OCVS) ne s'apaisent pas. Quatre députés demandent de mettre sur pied un audit.
06 août 2015, 15:20
La polémique a débuté avec la mise sur la touche du directeur administratif de l'OCVS Vincent Favre.


Le Nouvelliste

Les vagues politiques entourant l’Organisation cantonale des secours (OCVS) ne s’apaisent pas. Bruno Perroud (UDC), Jean-Henri Dumont (AdG), Liliane Brigger (chrétienne-sociale du Haut) et German Eyer (AdG) demandent de mettre sur pied un audit de cet organisme.

La réponse fournie par le conseiller d’Etat Maurice Tornay aux questions posées sur ce qu’ils appellent les dysfonctionnements de l’organisation n’a pas convaincu les postulants. Ils s’étonnent notamment que «la direction de cet organisme est payé comme un conseiller d'Etat pour gérer 30 personnes». Les députés estiment que «avant l'entrée en force de la nouvelle direction, il est temps de savoir ce qui se passe vraiment à l'OCVS et pour cela, d'en faire un audit et d'apporter d'urgence les correctifs nécessaires.»