Réservé aux abonnés

Trois questions à Benoît Aymon, futur directeur du Festival international du film alpin des Diablerets

L'an prochain, Benoît Aymon remplacera Jean-Philippe Rapp à la tête du Festival international du film alpin des Diablerets (FIFAD). Journaliste, homme d’images, passionné de montagne, le producteur de Passe-moi les jumelles a le profil idéal.

05 août 2018, 19:53
Benoît Aymon remplacera Jean-Philippe Rapp à la tête du FIFAD.

Benoît Aymon, le rôle de directeur du FIFAD, un costume taillé sur mesure?

Erhard Loretan m’avait dit, « un jour il faudra que tu reprennes le FIFAD ». Je lui avais répondu que ce n’était pas le bon moment, j’avais trop d’autres projets en cours. Mais je n’ai jamais oublié ce qu’il m’avait suggéré. Et cette fois, lorsqu’on m’a approché, il y avait un alignement des planètes comme on dit. On fêtera en novembre les 25 ans de Passe-moi les jumell...