Réservé aux abonnés

Travailleurs sociaux critiques

31 mai 2013, 00:01

Le chef du Département valaisan de la formation et de la sécurité est à nouveau critiqué, suite à ses propos sur les enfants scolarisés clandestins, par "Avenir Social".

Si l'association suisse des professionnels du travail social se dit "rassurée d'apprendre qu'Oskar Freysinger confirme le droit à l'éducation des enfants clandestins, elle est choquée par le fait que le conseiller d'Etat valaisan déplace sur les travailleurs sociaux la charge de la dénonciation."

L'association "rappelle que, à l'instar du droit à l'éducation des enfants clandestins, toutes les personnes sans statut légal o...