Réservé aux abonnés

Tragique Adidas

29 juil. 2008, 05:59

MICHÈLE PRALONG directrice du Théâtre du Grütli

Cet été, j'ai lu les articles consacrés à Monsieur Bernard Tapie (je dis volontairement Monsieur parce que «Libération» l'appelle dès la deuxième ligne Nanar, comme si tous les lecteurs étaient ses potes). Je résume: en 1993, Tapie vend Adidas au Crédit Lyonnais pour un montant X alors que ledit Crédit Lyonnais est déjà en train de revendre la marque pour un montant bien supérieur à X. Pas sympa, même...