Tourtemagne: une pétition préventive contre un centre fédéral pour requérants d'asile

Son emplacement n'a pas encore été décidé, mais une pétition soutenue par tous les partis de la commune de Tourtemagne circule déjà. Selon Oskar Freysinger, rien n'est encore décidé.

18 févr. 2016, 16:14
/ Màj. le 18 févr. 2016 à 17:04
Le site de l'aérodrome de Tourtemagne fait partie des emplacements possibles.

La rumeur de voir l’ancien aérodrome militaire de Tourtemagne se transformer en un centre fédéral de départ pour les requérants d’asile enfle dans la commune haut-valaisanne. A tel point qu’une pétition soutenue par tous les partis circule déjà selon le Walliser Bote, même s’il s’agirait d’un centre de réserve stratégique. Pourtant, selon Oskar Freysinger, chef du Département de la formation et de la sécurité en charge de ce dossier, "tout est encore ouvert. Les trois autres centres sont définis et les discussions sont musclées pour définir ce centre de réserve stratégique."

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques de vendredi 19 février 2016.