Réservé aux abonnés

Tibor Varga aurait eu 100 ans, son héritage est bien vivant

Il aura placé Sion et le Valais sur la carte mondiale de la musique classique. Tibor Varga, décédé en 2003, naissait il y a cent ans exactement. Hommage.

04 juil. 2021, 12:00
Le violoniste Tibor Varga est décédé à Grimisuat en 2003.

C’était il y a cent ans exactement. Le 4 juillet 1921, celui qui allait marquer de son empreinte pour ne pas dire révolutionner la scène musicale de notre canton naissait un peu plus à l’est, dans une cité hongroise.

«Sans Tibor Varga, il n’y aurait tout simplement pas grand-chose en musique classique en Valais», résume Olivier Vocat. Le directeur général du Sion Festival, autrefois nommé Festival Tibor Varga, trouve sa phrase bien trop banale. Elle résume pourtant tout. La grandeur de l&rsqu...