Réservé aux abonnés

Suite de notre enquête sur les pesticides: témoignages de riverains

A la suite de notre appel à témoins «Des pesticides près de chez moi», 110 personnes nous ont contactés. Les symptômes décrits par 32 d’entre elles ressemblent à une intoxication légère aux produits phytosanitaires selon des études des gouvernements canadiens et français.
23 juil. 2020, 19:00
Traitement en zone habitée.

«Les plantes mises devant la place de parc meurent. Quand les fenêtres sont ouvertes, on tousse. Les dérives vont dans l’eau de la piscine. Si on oublie de fermer les fenêtres, la maison reçoit les pesticides.» Voilà l’un des 110 témoignages que nous avons reçus cette semaine dans le cadre de notre enquête sur les pesticides et les riverains des cultures.  

Notre questionnaire est articulé autour de deux problématiques: la dérive des produits chimiques chez les riverains – ce qui se...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois