Réservé aux abonnés

Simone de Beauvoir, la scandaleuse

14 janv. 2008, 05:59

FRANÇOIS-XAVIER PUTALLAZ professeur

Le centième anniversaire de la naissance de Simone de Beauvoir est l'occasion de bilans qui se soldent rarement à l'avantage de celle que son entourage appelait «le castor» (beaver, le castor, en anglais). Même les amis intimes du couple vedette (elle reçoit le Goncourt, et Sartre refuse le Nobel en 1964) reconnaissent aujourd'hui, un peu confus, qu'ils se sont trompés.

Du «Deuxième sexe», le livre culte du féminisme militant, on retient cette idée «qu'on ne naît pas femme, mais qu'on le devient»: la différenciation sexuelle ne serait qu'un reliquat de convent...