Réservé aux abonnés

Si j’y étais, je réagirais… La chronique de Noémie Schroeter

07 nov. 2018, 10:01
Noémie Schroeter, étudiante.

Brésil, Etats-Unis, Turquie, Autriche, Hongrie… La montée de l’extrême-droite, fulgurante et pernicieuse, est observable partout en Europe et ailleurs. A ce moment historique incroyable, où Jair Bolsonaro affirme tranquillement qu’il faut «nettoyer le Brésil de ses minorités» et où Trump soutient qu’il faut absolument «fermer l’Amérique à la migration…», on imagine sans peine que les minorités en question, ainsi qu’une bonne partie de la population se sentent...