Réservé aux abonnés

Rover, colosse céleste

Le chanteur français a marqué 2012 par sa voix d'une beauté rare. Il sera au Pont Rouge samedi.
06 août 2015, 15:14
data_art_1241224.jpg

Il y a, chez Rover, de la gravité. De celle qui donne une profondeur aux chansons. Celle, aussi, qui ancre le corps au sol, plombe parfois le geste. Mais souvent, au détour d'un refrain, les cieux ombrageux qui reignent sur ce premier album s'éclairent, et la voix s'étire et s'envole, s'arrache à la pesanteur dans une limpidité étonnante. Il y a, chez Rover ¬ c'est une évidence ¬, la science de la nuance et du contraste. Et, au loin, des orages électriques qui grondent en s'approchant...

Coup de maître

Voyageur dans l'âme, Rover ¬ alias Timothée Régnier ¬ a fait ses armes au Liban, où il jou...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois