Réservé aux abonnés

Roberto Schmidt sur le coronavirus: «Nous étions très soulagés après avoir décrété l’état d’urgence»

Aux commandes valaisannes de la crise du coronavirus, le président du gouvernement Roberto Schmidt confie comment il gère cette situation inédite et se prononce sur de possibles nouvelles mesures. Interview.

17 mars 2020, 05:30
Roberto Schmidt cautionne le fait que la Confédération ait pris les pleins pouvoirs pour ce qui concerne le coronavirus.

Roberto Schmidt, comment se sent-on quand on est président du gouvernement et qu’on doit gérer une crise comme celle du coronavirus?

Cette situation n’est pas seulement compliquée pour moi, mais pour tout le gouvernement. Elle exige beaucoup d’engagement de chaque conseiller d’Etat. Heureusement, on a pu se concerter avec nos homologues des autres cantons, pour se convaincre que l’on prenait les bonnes décisions. Nous étions très soulagés après avoir décrété l’état d&rsquo...