Réservé aux abonnés

Roberto Schmidt: «Mon but est de stabiliser le nombre d’employés d’Etat»

Le conseiller d’Etat Roberto Schmidt défend la hausse du nombre d’employés d’Etat que l’on retrouve dans le budget 2019, que le Grand Conseil a bouclé à l’équilibre vendredi, tout en ayant lancé un audit dans son département, pour étudier les tâches et les structures.
14 déc. 2018, 18:06
Le conseiller d'Etat Roberto Schmidt a été largement suivi par les députés dans le cadre de l'élaboration du budget 2019.

Le Grand Conseil a adopté le budget 2019 de l’Etat du Valais vendredi après-midi à l’équilibre, après avoir décidé de rajouter (à une voix près) 700 000 francs pour les bourses d’études.

Le ministre des finances Roberto Schmidt revient sur un exercice qui a vu son projet très peu modifié par les parlementaires.

Après une session, très peu de modifications du budget sont acceptées par le Grand Conseil, comment l’expliquez-vous?
De nombreux amendements rentrent ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois