Refonte de la Constitution cantonale: le calendrier arrêté par le Conseil d'Etat

Le Conseil d’Etat a décidé d’arrêter le calendrier de traitement de l'initiative populaire "Pour une révision totale de la Constitution cantonale". Le peuple devrait voter le 4 mars 2018.

01 févr. 2017, 15:03
De gauche à droite, Jean-François Lovey, Iris Kuendig, Lina Hosennen-Fux et Jean Zermatten, co-président(e)s du comité d'initiative lors de la remise à la chancellerie des 8000 signatures demandant la refonte totale de la constitution valaisanne.

Le Conseil d’Etat a décidé d’arrêter le calendrier de traitement de l'initiative populaire "Pour une révision totale de la Constitution cantonale" déposée auprès de la Chancellerie en juillet dernier. Le nouveau gouvernement qui sortira des urnes en mars prochain aura la tâche de rédiger le message à l'attention du Parlement pour l'été 2017.

Un traitement par les députés est prévu au cours de la session de septembre ou celle de novembre 2017, pour une votation fixée au 4 mars 2018.

Si les citoyens valaisans acceptent l’initiative, soit une révision totale de la Constitution cantonale, qui plus est par une Constituante, une deuxième votation cantonale devra être organisée pour désigner les membres de cet organe, avec une élection cantonale de la Constituante agendée au 23 septembre 2018, suivie de la séance constitutive de la Constituante arrêtée au 5 octobre 2018.