Quels sont vos droits vis-à-vis de l’utilisation de l’application SwissCovid?

En Valais, une personne est chargée de répondre à vos questions en ce qui concerne les aspects juridiques qui touchent à la santé et aux institutions sociales. On l’appelle l’ombudsman. Retrouvez ses conseils toutes les deux semaines.

02 sept. 2020, 20:00
Ludivine Détienne, responsable de l’ombudsman de la santé.

L’application SwissCovid est un système de traçage de proximité du coronavirus qui peut être téléchargée sur nos smartphones. Elle enregistre les rapprochements entre les téléphones portables des participants et informe ces derniers s’ils ont été potentiellement exposés au coronavirus.

Elle se fonde sur la Loi sur les épidémies, qui donne divers pouvoirs à la Confédération et aux cantons pour lutter contre les maladies transmissibles.

La participation volontaire et le droit à l’autodétermination sont garantis: aucune personne, ni les employeurs, ni les assureurs, ne peuvent vous contraindre à vous y inscrire pour bénéficier d’un service (traitement médical, utilisation de transports publics ou visite en EMS).

Si la personne informée est active professionnellement, elle peut volontairement transmettre à son employeur les avertissements reçus afin de protéger des collègues. Si la personne se place volontairement en quarantaine sur la base de l’information SwissCovid, elle n’a pas droit au maintien de son salaire.

En savoir plus: Le site de la confédération répond à vos questions

INFOS PRATIQUES

Le service de l’ombudsman est gratuit et indépendant de l’administration. Vous trouvez toutes les informations utiles sur le site internet ombudsman-vs.ch.

Une permanence téléphonique est à disposition les mardis après-midi et les jeudis matin au 027 321 27 17. Vous pouvez également poser vos questions par courrier électronique: info@ombudsman-vs.ch.