Protection des données: plusieurs candidats sur les rangs

Le Grand Conseil est appelé à élire ce vendredi un préposé ad interim à la protection des données.

12 juin 2014, 14:12
Le Grand Conseil a choisi une voie médiane qui laisse toujours à l'écart les fonctionnaires non-enseignants.

Trois candidats se sont annoncés. Deux noms ont transpiré. Il s’agit de la préposée qui a fonctionné jusqu’ici et qui avait démissionné pour la fin mai, soit Ursula Sury et de l’avocat sédunois Me Sébastien Fanti, qui avait déjà fait acte de candidature pour succéder à Ursula Sury avant d’être battu par Joane Siegenthaler, laquelle a depuis renoncé à son poste.