Réservé aux abonnés

Professions de foi

02 août 2015, 19:11

Un sondage réalisé auprès de 1300 Suisses le révèle, la confiance des Helvètes va tout entière aux infirmiers et infirmières du pays. Avec 93% d'avis positifs, le personnel soignant a le pouls stable et l'oeil vif. Comme d'ailleurs les pilotes, les pompiers, les médecins, les agriculteurs, les policiers ou les enseignants.

En queue de peloton et avec 19% de votes favorables, les footballeurs, héros nationaux d'une époque immémoriale autant que révolue, sont renvoyés aux vestiaires de ce «bestiaire» du travail. La faute à des performances insupportables qui ont fini par insupporter le supporter....

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois