Procès Rappaz: condamnation confirmée et appel en vue

Le Tribunal cantonal valaisan a confirmé mardi que Bernard Rappaz devra purger une peine de 12 mois de prison supplémentaire. L'agriculteur veut faire appel au Tribunal fédéral.

10 juil. 2012, 14:48
5x1q2b0

Le cultivateur de chanvre valaisan Bernard Rappaz devra purger une peine de 12 mois de prison supplémentaire. Le Tribunal cantonal a confirmé mardi la peine infligée en première instance. L'agriculteur veut faire appel au Tribunal fédéral.

Les juges cantonaux ont en tous points confirmé le jugement de première instance et rejeté l'appel de l'accusé et celui du procureur. La cour a estimé que le chanvrier avait bien commis les actes retenus par les premiers juges.

Une peine complémentaire aux cinq ans et huit mois infligés en 2008, peine qu'il purge depuis le printemps 2010, devait être fixée, a estimé le tribunal. L'avocat de l'accusé a annoncé après la lecture du verdict que son client ferait appel au Tribunal fédéral.

Pour rappel, le chanvrier valaisasn avait été hospitalisé aux HUG à Genève durant sa grève de la faim.