Réservé aux abonnés

Procédure pénale contre Gianni Infantino et le procureur Rinaldo Arnold: réactions en Valais

Alors que Rinaldo Arnold dit prendre acte de l’enquête pénale ouverte à son encontre, le président du Parti socialiste haut-valaisan Gilbert Truffer annonce qu’il va déposer une motion pour que le Grand Conseil valaisan demande la démission du procureur haut-valaisan.

30 juil. 2020, 18:30
Les liens de Rinaldo Arnold (à droite) avec le numéro un de la Fifa, le Haut-Valaisan Gianni Infantino, seront de nouveau passés au crible.

Ce jeudi, le Ministère public de la Confédération a annoncé l’ouverture d’une procédure pénale à l’encontre de deux Valaisans: Gianni Infantino, président de la Fifa, et Rinaldo Arnold, premier procureur du Haut-Valais.

Ce dernier dit «prendre acte de l’ouverture de cette procédure» à son encontre. Selon lui, «la justice va pouvoir déterminer ce qui s’est passé et ce qui ne s’est pas passé, comme l’a déjà fait un procureur l&rsq...