Réservé aux abonnés

Plus de transparence demandée

08 sept. 2015, 17:02

Pour Sébastien Fanti, préposé à la protection des données du canton du Valais, le département de Jean-Michel Cina doit être plus transparent concernant le plan directeur de l'aménagement du territoire du canton. L'enjeu? Les surplus de zones à bâtir pour chaque commune en lien avec la nouvelle LAT. En effet, en juin dernier, l'Etat a transmis aux communes un courrier avec des chiffres présentés comme un état de référence.

La démarche du préposé fait suite à une demande de Rhône FM de pouvoir consulter ces chiffres; demande refusée par le service concerné.

Dans la recommandation du préposé, on...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois