Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Photo couleur

08 janv. 2008, 05:59

La première fois que j'ai vu Barack Obama en photo, j'ai cru qu'il était Blanc. Je veux dire blanc de peau. Pour mon excuse, il faut savoir qu'il s'agissait d'une photo noir-blanc sur laquelle toutes les silhouettes paraissaient grises. Le candidat démocrate se fondait dans la masse des politiciens blancs qui l'entouraient.

Lorsque je l'ai enfin vu sur une photo couleur, j'ai compris mon erreur. Barack Obama a indubitablement hérité de son père une dose importante de mélanine. Son héritage africain est visible, même pour quelqu'un qui ne dispose pas d'une vue perçante.

Pourtant, je n'arrive pas à me défaire de l'impression qu'il est Blanc. C'est le message que me transmettent sa morphologie et son discours politique. Et j'ai beau ne pas être une spécialiste de la politique américaine, je pressens que cette perception n'est pas très éloignée de celle de l'électorat blanc des Etats-Unis. Car même si les mentalités...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias