Pas de soutien à la nomination des femmes

Le Grand Conseil a refusé vendredi un postulat pour «une meilleure représentation des femmes au sein des conseils d'administration où l'Etat du Valais est majoritaire».

12 juin 2015, 17:29
Les deputes du Grand Conseil travaillent lors de la session, avant de ce prononcer a huis clos sur la demande de recours en grace du chanvrier Bernard Rappaz ce jeudi 18 novembre 2010 dans la salle du Grand Conseil a Sion. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Les députés ont refusé, par 60 voix contre 35, un postulat demandant «une meilleure représentation des femmes au sein des conseils d'administration où l'Etat du Valais est majoritaire».

Ce texte a été déposé par quatre hommes: Jérémie Pralong (AdG), Philippe Nantermod (PLR), Francesco Walter, (PDC du Haut) et Serge Métrailler (PDC du Centre).

L’idée a été combattue par deux élues. Nadine Reichen (UDC) estime que «seules les compétences doivent être retenues, quel que soit le sexe». Sonia Tauss-Cornut (PLR) déclare que «le postulat se trompe de cible et combat les symptômes et non les causes»; elle estime qu’il faut créer des conditions permettant de concilier vie familiale et professionnelle, tout en concluant: «lorsqu’il faut changer les règles pour gagner, cela laisse un goût amer».