Réservé aux abonnés

Oui à une maturité plus musclée

23 nov. 2012, 00:01

Les Jeunes PLR du Valais roulent avec Johann Schneider Ammann. Comme le conseiller fédéral, ils soutiennent un renforcement des conditions d'évaluation de la maturité gymnasiale. "Mis à part le Valais qui sort du lot concernant le durcissement de la maturité, les gymnases de la Suisse romande font preuve d'une politique scolaire beaucoup trop laxiste", dénoncent-ils dans un communiqué.

Afin d'éviter des redoublements massifs en première année universitaire, les Jeunes PLR proposent de repenser le système scolaire en durcissant les conditions d'entrée pour le collège ainsi que les évaluation...