Réservé aux abonnés

«On ne meurt pas plus dans nos hôpitaux»

Maurice Tornay a rassuré hier les députés quant à la qualité des soins prodigués dans les hôpitaux valaisans. Le taux de mortalité, par exemple, n'est pas plus élevé en Valais qu'ailleurs en Suisse.

13 mars 2010, 05:02

«La qualité des soins fournis par les hôpitaux valaisans peut être qualifiée de très bonne», a déclaré hier le conseiller d'Etat Maurice Tornay, répondant à l'inquiétude exprimée par de nombreux députés suite à l'affaire du renvoi très médiatisé du professeur Daniel Savioz.

Députés inquiets

«L'actualité a certainement ébranlé la confiance des citoyens en leur réseau hospitalier», déclare Jérôme Buttet (PDC du Bas). «Depuis quelques années, les médecins quittent, volontairement ou non, le RSV en se plaignant de dysfonctionnements réguliers ou en mettant en doute la qualité des soins...