Réservé aux abonnés

Nos fruits bien défendus!

17 janv. 2009, 05:59

Le verger valaisan a de la chance. Lorsque les fruits et légumes qu'il produit ne correspondent plus aux goûts et attentes de la clientèle, l'Etat du Valais vient à la rescousse, le robinet des subventions ouvert à grandes eaux afin de contribuer à la diversification des cultures, élément déclencheur d'un regain d'intérêt de la part du consommateur-payeur.

Primaire, le raisonnement? Assurément. Car l'ambition est tout autre.

A l'heure où l'on parle de plus en plus de négociations avec l'OMC et d'accord de libre-échange agricole avec l'UE, les pouvoirs publics ne peuvent décemment rester les bras...