Réservé aux abonnés

N’ayez pas peur! La chronique de Noémie Schroeter

15 mai 2019, 10:00
Noémie Schroeter, étudiante.

Le féminisme, pour des raisons qui restent très obscures, semble effrayer énormément tous ceux et celles qui s’en approchent sans trop le connaître. Combien de fois entendra-t-on «Bien sûr que je suis pour l’égalité hommes-femmes, mais je ne suis pas féministe…» ou encore «Ah non, ces féministes, elles vont trop loin!»

Pourquoi ces réticences, pourquoi vouloir à tout prix éviter le mot, se distancier du mouvement? Peut-être ces craintes viennent-elles du ...