Réservé aux abonnés

Monthey va parler mandarin

Économie Le groupe bâlois Syngenta va passer en main de ChemChina. Pour l’heure, impossible de connaître les retombées de cette décision sur le site de production de Monthey. Si Unia s’inquiète quant à l’emploi, le conseiller d’Etat Jean-Michel Cina se montre plus optimiste.

03 févr. 2016, 23:35 / Màj. le 04 févr. 2016 à 00:01
Monthey, le 27.05.2015



Rassemblement de solidarité sur le site de Syngenta à Monthey où 116 emplois sont menacés.



Christian Hofmann/Le Nouvelliste

L’information était dans l’air depuis plusieurs semaines. La voici officielle depuis hier matin à 7 h 10. ChemChina va racheter l’entreprise Syngenta pour 43,8 milliards de francs. Une offre publique d’achat sera lancée ces prochaines semaines aux Etats-Unis et en Suisse pour quelque 480 fr. l’action (contre 403 fr. hier, en hausse de 2,73%). Il s’agit de la plus grosse acquisition jamais réalisée par une entreprise chinoise.

L’opération doit être finalisée d’ici la fin de l’année. A son terme, un conseil d’administration, composé de six membres, sera présidé par Ren Jianxin...