Réservé aux abonnés

Mont-Blanc: une candidature à l’UNESCO pour valoriser les paysages et les populations du massif

Les collectivités suisses, françaises et italiennes de l’Espace Mont-Blanc annoncent qu’elles porteront une candidature pour le massif du Mont-Blanc en tant que «paysage culturel» devant l’UNESCO. Le Valais est directement impliqué dans la démarche.
11 déc. 2018, 18:31
L'inscription du massif du Mont-Blanc à l'UNESCO valoriserait le travail effectué par l'Espace Mont-Blanc et donnerait de nouveaux outils pour développer les régions transfrontalières.

La candidature du massif du Mont-Blanc auprès de l’UNESCO est lancée. Mardi après-midi, les représentants suisses, français et italiens de l’Espace Mont-Blanc ont annoncé avoir opté pour une candidature type «paysage culturel» pour valoriser le massif mais aussi et surtout les populations de ce territoire alpin. «Pour approcher l’UNESCO, nous avions le choix entre une candidature «patrimoine naturel», «patrimoine naturel en tant qu’extension d’un bien existant», ou comm...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois