Réservé aux abonnés

Malgré le froid, le Léman manque d'oygénation

Malgré les basses températures de l'hiver, les eaux du Léman ne se sont pas complètement mélangées. La CIPEL (commission internationale pour la protection des eaux du lac Léman) constate que le brassage complet, bénéfique en particulier aux organisme qui vivent en profondeur, n'a pas eu lieu.

31 mars 2009, 17:24

Malgré les basses températures de l’hiver, les eaux du Léman ne se sont pas complètement mélangées. La CIPEL (commission internationale pour la protection des eaux du lac Léman) constate que le brassage complet, bénéfique en particulier aux organisme qui vivent en profondeur, n’a pas eu lieu. Mais l’oxygène y est encore présent en suffisance, assure la commission internationale pour la sauvegarde du Léman.
«La météo hivernale a certes refroidi les eaux, mais sans permettre ...