Machines à sous: le Casino de Crans-Montana aurait été piraté

Le système informatique des machines à sous du Casino de Crans-Montana aurait été piraté. Une procédure pénale a été ouverte.
08 mai 2019, 21:00
Des personnes sont soupçonnées d'avoir manipulé les machines à sous dans le but d'obtenir des gains illicites.

Le système informatique des machines à sous du Casino de Crans-Montana aurait été piraté. Une procédure pénale a été ouverte. Plusieurs personnes ont été arrêtées.

Les faits remontent à l'an passé. "Actuellement, six personnes sont poursuivies pour des chefs d'accusation, dont quatre se trouvent toujours en détention préventive. Ces personnes sont soupçonnées d'avoir manipulé les machines à sous dans le but d'obtenir des gains illicites", a déclaré Cynthia Zermatten, porte-parole de la police cantonale du Valais, au 19h30 de la RTS mercredi soir.

Selon l'article 147 du Code pénal, l'un des chefs d'inculpation est l'"utilisation frauduleuse d'un ordinateur par métier". Il s'agit d'une infraction lourdement sanctionnée avec des peines pouvant aller jusqu'à dix ans de prison. Selon les sources de l'enquête de la RTS, il s'agirait d'une bande organisée qui a bénéficié de l'aide d'un ou de plusieurs employés du casino.