Réservé aux abonnés

L’UDC se pose en parti national

conseil fédéral Le groupe parlementaire UDC a choisi ses poulains pour l’élection du 9 décembre. Il présente l’Alémanique Thomas Aeschi, le Romand Guy Parmelin et le Tessinois Norman Gobbi.

20 nov. 2015, 23:53 / Màj. le 21 nov. 2015 à 00:01
Thomas Aeschi, Norman Gobbi und Guy Parmelin, von links, von der SVP werden als Bundesratskandidaten vorgestellt, am Freitag, 20. November 2015, in Bern. Die Bundesversammlung waehlt am 9. Dezember 2015 den Gesamtbundesrat. (KEYSTONE/Peter Schneider) SCHWEIZ SVP NOMINATION BUNDESRAT

Le groupe parlementaire UDC ne se contente pas de réclamer un second siège au Conseil fédéral au nom de la politique de concordance. Il veut aussi montrer que l’UDC est un véritable parti national. Il s’est prononcé hier soir pour un ticket à trois comprenant des candidats qui représentent la Suisse romande, la Suisse italophone et la Suisse alémanique.

L’Assemblée fédérale se prononcera le 9 décembre. Elle est invitée à choisir entre le Vaudois Guy Parmelin, le Tessinois Norman Gobbi et le Zougois Thomas Aeschi. Par contre, le Valaisan Oskar Freysinger a été écarté du ticket, tout co...