Réservé aux abonnés

L’hydroélectricité embarrassée

Le Valais hydraulique ne participera pas à la campagne de l’initiative pour sortir du nucléaire.
20 oct. 2016, 23:49 / Màj. le 21 oct. 2016 à 00:01
DATA_ART_4221443

L’hydroélectricité aurait-elle tout à gagner d’une victoire de l’initiative pour la sortie programmée du nucléaire soumise à votation populaire le 27 novembre prochain? Assurément, répond l’organisation faîtière des communes concédantes des Grisons (IBK) qui vient de prendre position en faveur de l’initiative. Le texte prévoit un arrêt progressif des centrales nucléaires d’ici à 2029. Il se veut un complément à la Stratégie énergétique 2050 récemment acceptée par le Parlement helvétique et attaquée en référendum par l’UDC.

L’argument principal des communes grisonnes en faveur de l’initiative es...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois