L’Hôpital du Haut-Valais propose une nouvelle offre de réadaptation assistée par robot

Le Centre hospitalier du Haut-Valais propose à ses patients blessés à l’épaule ou à la main une offre de réadaptation assistée par robot. Pour se rééduquer en s’amusant.

19 févr. 2019, 10:30
Hôpital du Haut-Valais: réadaptation assistée par robot…

Ils ont même des noms sympas! Diego, Amadeo, Pablo, Tymo et Myro sont les cinq nouveaux appareils de thérapie qui permettent à l’hôpital de Brigue de proposer une nouvelle offre de réadaptation assistée par robot.

Traitement plus motivant

Rééducation de l’épaule, de la main ou des doigts, travail d’équilibre, de concentration ou de mémoire: chaque appareil dispose de ses propres domaines d’application. De quoi combler la doctoresse Anke Baumgartner, responsable de la Clinique gériatrie et réadaptation au Centre hospitalier du Haut-Valais, et son équipe. «Cette forme de thérapie à la pointe du progrès permet de proposer un traitement encore plus polyvalent aux patients.» Plus polyvalent mais aussi plus motivant. «Cette forme de thérapie qui a fait ses preuves même auprès des moins expérimentés en informatique propose des séquences d’exercice adaptées aux besoins et aux capacités des patients.» Endurance, maîtrise de la force, mobilité et précision d’exécution sont autant d’aspects qui font l’objet d’exercices ludiques. De plus, grâce à leur fonction de mesure, les systèmes démontrent les progrès réalisés par le patient au cours de sa thérapie.

Testé avec succès depuis novembre dernier à Brigue, ce genre de traitement assisté par ordinateur complète l’ergothérapie conventionnelle. «La mise en pratique des fonctions exercées par ces appareils s’effectue dans le cadre d’un traitement ergothérapeutique ou physiothérapeutique personnalisé.»