Réservé aux abonnés

L’Etat du Valais joue les écureuils

Les comptes 2018 du canton ont permis à l’Etat de mettre de côté plus de 250 millions de francs dans des fonds en prévision d’années difficiles. Par contre, il n’arrive pas à assumer les investissements qu’il prévoit chaque année.

01 avr. 2019, 19:30
Roberto Schmidt, chef du département des finances et de l'énergie.

En 2018, l’Etat du Valais a pu compter sur des recettes extraordinaires qui lui ont permis, pour la cinquième fois de suite, d’atteindre les chiffres noirs avec un bénéfice de 8,5 millions. Le canton a aussi pu générer 500 millions de francs répartis entre investissements et épargne. 

187 millions de recettes fiscales non prévues

Ces recettes extraordinaires proviennent principalement de la BNS et des rentrées fiscales. Grâce aux excellents résultats 2018, la banque nationale a ain...