Réservé aux abonnés

Les pigeons, ces hôtes indésirables

Ces volatiles se multiplient depuis quelques années au bout du lac. Les autorités suisses et françaises cherchent des solutions pour éviter leur prolifération.

03 juil. 2009, 05:03

Ce n'est pas encore la place Saint-Marc de Venise mais sur celle du Marché à Saint-Gingolph, les pigeons n'ont pas que des amis. Ces volatiles sont en effet en train de proliférer dans le village frontière, où ils n'avaient pourtant pas leurs quartiers jusqu'à il y a peu. «Ce ne sont pas des oiseaux indigènes», affirme le président Bertrand Duchoud. «Ils sont apparus chez nous il y a cinq ou six ans.»

D'où sont-ils arrivés? Personne ne le sait avec certitude. «Des gens les aiment et les é...