Réservé aux abonnés

Les microcentrales remises en cause

12 janv. 2012, 00:01

La Cipra, l'organisation regroupant de nombreuses associations de défense de l'environnement, comme le WWF, vient de publier un rapport concernant "la gestion de l'eau face aux changements climatiques".

Dans ce document, la Cipra s'oppose au développement de l'hydroélectricité: "Plusieurs pays des Alpes prévoient de privilégier l'hydroélectricité au lieu de l'efficacité énergétique et les économies d'énergie. Le retrait progressif de l'énergie nucléaire est actuellement un argument de choix pour autoriser l'aménagement des dernières rivières et ruisseaux quasi naturels. Plutôt que de dévelop...