Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les députés pas mis à nu

Les parlementaires valaisans ne devront pas déclarer s'ils sont francs-maçons ou membres d'un club service.

12 sept. 2015, 14:02
data_art_3376407.jpg

Lors de la refonte du règlement du Grand Conseil, acceptée hier, la proposition de l'UDC de modifier l'article 13 pour obliger les députés à déclarer leur appartenance à une loge maçonnique ou à un club service a été refusée de justesse pour deux voix. En effet, le Parlement a préféré par 55 voix contre 53 un amendement du PLR qui supprime la mention de ces confréries dans le projet de règlement.

Finalement, chaque député se contentera donc d'indiquer son appartenance aux organes de direction ou de surveillance de corporations, entreprises, établissements ou fondations de droit privé? ou de droit public. Les loges et clubs ne seront pas spécifiés.

PDC du Bas déterminant

Comme en début de semaine, le débat a été parfois tendu. On avait déjà senti mardi, lors de l'entrée en matière, que l'on se dirigeait vers un texte édulcoré. Ce sont notamment la majorité des députés du PDC...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias