Réservé aux abonnés

Les députés pas mis à nu

Les parlementaires valaisans ne devront pas déclarer s'ils sont francs-maçons ou membres d'un club service.
12 sept. 2015, 14:02
data_art_3376407.jpg

Lors de la refonte du règlement du Grand Conseil, acceptée hier, la proposition de l'UDC de modifier l'article 13 pour obliger les députés à déclarer leur appartenance à une loge maçonnique ou à un club service a été refusée de justesse pour deux voix. En effet, le Parlement a préféré par 55 voix contre 53 un amendement du PLR qui supprime la mention de ces confréries dans le projet de règlement.

Finalement, chaque député se contentera donc d'indiquer son appartenance aux organes de direction ou de surveillance de corporations, entreprises, établissements ou fondations de droit privé? ou de dr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois