Réservé aux abonnés

Les coupes budgétaires d'Oskar Freysinger décortiquées

L'avenir des bourses d'études ne sera pas forcément celui annoncé.
16 oct. 2013, 00:01

Mais pourquoi Oskar Frey singer veut-il diminuer les bourses d'études de 3,5 millions et augmenter les amendes de 2,5 millions? Elles ne se feront certainement pas. C'est LE sujet de discussion concernant le budget 2014. Dans le Département de la formation et de la sécurité (DFS), celui d'Oskar Freysinger, deux coupes claires sont prévues.

Il y a tout d'abord une réduction de 3,5 millions pratiquée dans les bourses d'études. Le montant passe ainsi de 19,7 millions à 16,2 millions. Le document de travail transmis aux députés est clair sur les raisons de la décision: "diminution des bourses d'...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois