Les chiens mordent moins en Valais

Même si 88 agressions de chiens sur humain ont été enregistrées l'an dernier en Valais, ce chiffre est en diminution.
11 oct. 2013, 09:46
Des chiens et leurs maitres ce rassemblent pour protester contre le durcissement de la loi vaudoise sur la police des chiens a l'appel du Mouvement "Un chien, un ami" ce mardi 1 octobre 2013 sur la place de la Riponne a Lausanne. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

En 2012, le Valais a comptabilisé 88 agressions de chiens sur un humain, contre 102 l’année précédente. «Il faut relativiser les fluctuations annuelles, mais on peut quand même prudemment en déduire que les cas de morsures sur humains sont à la baisse», commente le rapport du service de la consommation et des affaires vétérinaires.  Et le vétérinaire Jérôme Barras d’estimer que « l’obligation pour tous les nouveaux détenteurs de chiens de suivre des cours théoriques et pratiques y est certainement pour quelque chose.» Précisons que les bagarres entre canidés ont augmenté l’an dernier (67 contre 49 en 2011).

Autre signe de satisfaction, une seule agression, sans gravité, par un chien de race interdite a été signalée en Valais l’an dernier.  Ceci ne doit pas occulter le travail préventif réalisé en amont. A treize reprises, des éducateurs canins ou des vétérinaires ou des policiers ont signalé des chiens n’ayant pas mordu mais dont le comportement était anormalement agressif et potentiellement dangereux envers les humains.

Découvrez les explications sur service vétérinaire cantonal dans notre édition papier de samedi.