Le Valais remet à jour son "Agenda 21"

Le gouvernement valaisan revoit ses seize engagements en matière de développement durable contenus dans son "Agenda 21". L'exécutif cantonal s'attèlera également à aider les PME à réduire leurs charges et leur impact sur l'environnement.
06 août 2015, 15:17
Le Conseil d'État avait présenté son rapport au printemps dernier.

Le gouvernement valaisan a revu et mis à jour les seize engagements de son Agenda 21 en vue de la législature 2013-2016. Ce programme d'actions en matière de développement durable vise notamment une réduction de la facture énergétique à l'Etat et dans les entreprises.

Le Conseil d'Etat valaisan vient de nommer une commission Mobilité. Son but est de conseiller les responsables du parc de véhicules de l'Etat du Valais afin d'acheter "mieux, moins cher et plus propre", indique le canton jeudi dans un communiqué.

Dans la même optique, le gouvernement lancera en 2013 un programme pour aider les PME à réduire leurs charges et leur impact sur l'environnement. Le canton précise que "des audits en entreprise et la réalisation de mesures concrètes seront soutenus financièrement".

La thématique du travail fait aussi son entrée dans l'Agenda 21 du canton, avec deux volets. Le premier cherche à maintenir les personnes sur le marché du travail et à accompagner celles engagées dans un processus de réinsertion professionnelle. Le second promeut des actions soutenant les entreprises et les travailleurs en matière de santé et de sécurité au travail.

L'Agenda 21 cantonal est un programme d'actions qui permet de concrétiser la charte du développement durable adoptée par le Grand Conseil valaisan en 1998. Constitué de seize engagements, "il présente les principaux défis économiques, environnementaux et sociaux que le Valais doit relever", écrit encore le canton.