Réservé aux abonnés

Le Valais ne pollue pas le lac

Des plongeurs ont recensé plus de mille canalisations se déversant dans le Léman. 160 sont polluantes ou suspectes. Notre canton est le meilleur élève.

20 juin 2008, 05:02

Le bilan de l'inventaire des rejets le long des rives du Léman est globalement positif, a indiqué hier l'Association pour la sauvegarde du Léman (ASL). Sur un total de 1046 tuyaux repérés, 161 d'entre eux se sont avérés franchement polluants ou à surveiller. C'est Genève qui tient le record du nombre de conduites proportionnellement à la longueur des rives. C'est aussi là que la proportion de rejets polluants ou à surveiller est la plus forte: plus d'un tube sur cinq. En Valais, sur les 7,7 km de rives, 47 reje...