Le Valais aura son conseil de la magistrature

Les Valaisans ont dit oui au principe de l'instauration d'un conseil de la magistrature. Reste encore à savoir quelle forme il prendra.

25 sept. 2016, 14:23
La manière de fonctionner du conseil de la magistrature devra encore être défini par le Grand Conseil.

Le Valais a dit oui à la création d'un conseil de la magistrature avec 67,8% de oui.

Cette question n'a pas fait l'objet d'un débat dans le Valais romand. Le Conseil d'Etat n'est sorti du bois qu'au tout dernier moment. Par contre, plusieurs partis du Haut se sont prononcés négativement, ne voyant pas à quoi une telle instance pouvait servir et refusant les frais que cela engendrerait.

Cette différence se traduit dans les urnes. Le Haut dit oui qu'à 53,4% alors que le Centre et le Bas disent un net oui à 73% et 72,1%.

La participation ne s'est élevée qu'à 44% contre 45,4% pour les votations fédérales qui se déroulaient en même temps.

Après ce succès populaire, la Constitution cantonale est modifiée. Par contre, les détails d’organisation de ce futur conseil de la magistrature sont laissés à une future loi d’application, encore à discuter devant le Grand Conseil.