Le Valais aura sa ligne téléphonique pédiatrique

Le 0900 144 027 sera actif dès le 1er novembre, en dehors des heures d’ouverture des cabinets de pédiatres dans un premier temps. Dès le 1er mai 2020, la ligne répondra aux appels 24h/24 et 7j/7.

22 oct. 2019, 13:14
Une solution pérenne a été trouvée pour les urgences pédiatriques valaisannes.

L’Hôpital du Valais ne pouvait plus absorber les 15 000 appels reçus chaque année sur la ligne téléphonique pédiatrique. Le Département valaisan de la santé avait alors mis en place, au printemps dernier, une solution provisoire en collaboration avec l’hôpital, la régulation médicale et les cabinets pédiatriques. Une solution durable devait néanmoins être trouvée. C’est désormais chose faite, informent ce mardi, dans un communiqué commun, le canton et la Société médicale du Valais (SMV).

A lire aussi : Valais: la ligne téléphonique des urgences pédiatriques ne répond plus

Au tarif de la garde médicale adulte

Ces derniers ont choisi de mandater le centre de consultations télémédicales Medi24, basé à Berne. Ayant le statut de cabinet médical, les médecins et soignants qui y travaillent orienteront les parents par téléphone vers les soins adéquats pour leur enfant.

La ligne pédiatrique sera active dès le 1er novembre au 0900 144 027. Dans un premier temps, elle sera ouverte en dehors des heures d’ouverture des cabinets de pédiatres, soit du lundi au vendredi de 17 heures à 23 heures, ainsi que les week-ends et jours fériés de 8 heures à 17 heures. Dès le 1er mai 2020, la ligne pédiatrique répondra aux appels 24h/24 et 7j/7.

Eviter les consultations inutiles

L’équipe multidisciplinaire de Medi24 donnera des conseils médicaux en suisse allemand, allemand, français, italien et anglais. Un appel coûtera 50 centimes, auxquels s’ajoutent 2 francs par minute avec un plafond à 30 francs, soit un tarif identique à la garde médicale adulte.

Cette ligne «permettra d’éviter des consultations non nécessaires, notamment aux urgences, ainsi que de décharger les pédiatres», commentent le canton et la SMV.