Réservé aux abonnés

Le salaire minimum n'a pas les faveurs du Parlement

Les députés n'ont pas été séduits par l'initiative pour un salaire minimum de la gauche. Ils vont probablement le rejeter aujourd'hui.
06 août 2015, 15:20
data_art_1268341.jpg

L'initiative pour un salaire minimum légal en Valais n'a pas convaincu le Parlement. Tous les groupes, à l'exception de la gauche, ont d'ores et déjà annoncé qu'ils combattraient l'initiative ce jour. De fait, ils ont suivi l'avis du Conseil d'Etat qui est contre l'instauration d'un salaire mensuel minimum brut de 3500 francs versé treize fois par ans.

Le Grand Conseil a toutefois avoué que la cause était juste. Position qui a d'ailleurs ravi les initiants que sont la gauche et les syndicats: " Nous sommes contents de voir la grande majorité du Parlement reconnaître qu'il y a un problème avec...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois