Réservé aux abonnés

Le refus de se laisser culpabiliser: celui qui a peur a déjà perdu

15 oct. 2008, 05:59

ULI WINDISCH professeur en sociologie communication et médias à l'Université de Genève

Il est tout de même étonnant de constater à quel point dans nos sociétés occidentales on se laisse facilement culpabiliser, incapables que nous sommes de défendre avec toute la détermination et l'énergie voulues nos valeurs, et de combattre avec la même détermination des conceptions de l'homme et de la femme qui nous sont totalement étrangères et qui sont en plus parfois meurtrières. Des générations entières se sont battues pour faire prévaloir nos valeurs fondamentales, au prix de leur vie très souvent.

Un m...