Réservé aux abonnés

Le PS exige sa démission

Pour la première fois, un parti gouvernemental demande officiellement le départ de Maurice Tornay. Il proposera aussi une loi de destitution au Grand Conseil.

17 avr. 2015, 00:01
data_art_3060500.jpg

Le Parti socialiste du Valais romand a demandé hier la démission du conseiller d'Etat Maurice Tornay. C'est le premier parti à exiger officiellement le départ de l'élu PDC. Narcisse Crettenand avait dégainé le premier la semaine dernière, mais en son nom personnel, ne se faisant ni le porte-voix de son parti, le PLR, ni de la commission de gestion qu'il préside.

Confiance rompue

Pour le PS, cette exigence fait suite à la publication du rapport de la commission d'enquête parlementaire sur les dysfonctionnements du Réseau Santé Valais. "Ces révélations ne sont qu'un épisode de plus dans le long...