Réservé aux abonnés

Le poulet pattes noires de Gruyère raconté par Emmanuel Haar

Pas étonnant qu’on le trouve sur les grandes tables de Suisse, le poulet pattes noires de Gruyère n’a rien à envier à son cousin de Bresse aux pattes bleues.
13 août 2018, 12:01
Emmanuel Haar, éleveur de poulets pattes noires de la Gruyère.

Plus de quinze ans qu’il élève le poulet pattes noires de la Gruyère. «On l’appelle aussi le cou nu à pattes noires si on veut être plus précis», souligne Emmanuel Haar, éleveur de volailles à Epany.

Dans sa ferme, joliment nommée La Belle Luce, il se consacre à cette race particulière ainsi qu’à la production d’œufs et ponctuellement de pintades et de dindes. Il distribue également d’autres volailles et produits dûment sélectionné...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois