Réservé aux abonnés

Le PDC se perd en conjectures...

22 août 2012, 00:01
data_art_1020893.jpg

Deux manières d'analyser la situation et huit stratégies. Ainsi se résume le tableau du PDC du Valais romand lorsqu'il s'agit de penser l'élection du Conseil d'Etat en 2013.

Deux analyses

Ce parti peut être très optimiste. Il peut se dire qu'il pèse environ 40% de l'électorat, alors que PLR, UDC et la gauche unie représentent chacun une vingtaine de pour cent. Dans un système majoritaire, comme l'est l'élection du Conseil d'Etat, les chances de faire passer tous ses candidats sans coup férir sont donc grandes.

L'autre manière de voir cette élection est plus pessimiste. Comme pour le PLR, la ...